Vernir vos plancher avec du cristal

Qu’y a-t-il de plus beau qu’un plancher verni au cristal?

Il n’est pas étonnant de voir, que le cristal a été le vernis le plus demandé pour des travaux de sablage de plancher de bois depuis les années 70 et cela jusqu’aux années 2010. L’effet visuel est tout simplement incroyable. Au-delà de l’aspect visuel, un grand nombre de personnes choisissaient le vernis au cristal pour sa résistance et sa longévité qui pouvait atteindre 25 ans, et cela, avec 3 couches de cristal et sans appliquer de scellant.

Le sablage de plancher au cristal fait encore des heureux

Plusieurs personnes, de nos jours, (environ 10 % des ventes en comparaison des 95 % au milieu des années 2000) choisissent d’effectuer des travaux de ponçage de parquet et d’appliquer ensuite, un vernis à l’huile de cristal, pas seulement pour l’éclat et la splendeur que cela procure, mais aussi pour l’excellent rapport qualité-prix.

Beaucoup d’avantages, mais aussi des inconvénients

Le ponçage de parquet avec application de vernis au cristal apporte néanmoins plusieurs inconvénients à prendre en compte. Dès son application, le vernis au cristal va jaunir et passer 15 ans, il va prendre une apparence orangée.

Il faut savoir que le cristal émet une quantité importante de C.O.V. Cela à poussé le département santé et environnement du Canada à établir de nouvelles normes. La composition chimique du cristal fût modifiée entre les années 2010 et 2012 afin de répondre à ces nouvelles exigences.

Les changements de comportement et une attitude plus respectueuse de l’environnement, se fait sentir par un vif intérêt pour des vernis plus écologiques.

Néanmoins, les nouveaux vernis au cristal restent tout de même toxiques. Il est préférable d’envisager un sablage de plancher avec un vernis cristal, avant de peindre les murs, car les fortes vapeurs émanant du cristal font jaunir la peinture.

Il est nécessaire de quitter votre demeure pendant 2 jours, ne laisser aucun aliment dans votre domicile, y compris bouteille d’eau, alcool et vin sous peine de voir le goût des denrées altéré par les vapeurs du vernis. Vos plantes doivent aussi être à l’extérieur ainsi que vos animaux.

Pour obtenir un résultat optimal et une dureté maximale, il est préférable de procéder au sablage de plancher avec le vernis cristal, en dehors de la saison hivernale. Le cristal est un peu rude à manier et pour offrir un bel effet, le cristal nécessite un taux d’humidité compris entre 50 et 80 %.

Des vernis au cristal plus écologique

En ce qui concerne les nouveaux vernis au cristal, ceux-ci émettant moins de vapeurs toxiques et respectent scrupuleusement les dernières normes sur les composées organiques volatiles. Les nouveaux vernis au cristal sont limités à moins de 450g de COV/L.

Pour leurs effets moins gênants, nous avons sélectionné les nouveaux vernis cristal de la marque Thirocco . Ils sont plus faibles en émissions de C.O.V et ont une durée de vie de 5 à 12 ans en mettant en œuvre 1 scellant et 2 couches de vernis cristal. La longévité peut aller de 20 à 30 ans grâce à 3 couches de vernis cristal et sans scellant.

Une fois que la dernière couche de cristal est appliquée, il faut attendre 24 heures avant de pouvoir marcher sur le plancher. Au bout de 21 jours, le vernis cristal aura atteint sa solidité maximale.

Prendre soin de son plancher

Plusieurs éléments sont à prendre en compte si vous voulez garder un plancher éclatant le plus longtemps possible. Une fois que vous aurez assimilé ces recommandations, elles deviendront une habitude et vous n’aurez pas à vous en faire pour votre beau plancher.

Avant de nettoyer son plancher, vérifier qu’il ne contient aucun corps étranger susceptible de provoquer des rayures sur le vernis. Il est préférable d’utiliser un aspirateur à poil souple pour enlever ce qui pourrait nuire à votre plancher.

Ce qu’il ne faut pas faire

N’utilisez jamais, de produit à base d’ammoniac, l’eau chaude, la cire, de savon à base d’huile, de détergent, les mélanges eau et vinaigre. Ces produits voilent ternissent et finissent par altérer la couche protectrice du vernis.

Attention aux plantes posées en contact avec le sol, cela provoque des cernes de façon permanente. En période hivernale, veiller à ne pas marcher sur le plancher avec des chaussures contenant de la neige. Le calcium contenu dans le sel de déneigement agresse les propriétés protectrices du vernis en le desséchant. Attention aux chaussures à talons hauts, la forte pression exercée par ces chaussures peut causer des dommages au plancher. N’utilisez pas de vadrouille à vapeur.

Ce qu’il faut faire

Utiliser un produit adapté à la finition de votre plancher. S’il est verni, ne pas utiliser un produit pour plancher huilé. L’entretien du plancher se fait avec très peu d’eau, c’est important. Une vadrouille humidifiée à l’eau tiède fera parfaitement l’affaire. Utilisé du savon, mais sans résidu, du type « savon à plancher de bois » de la marque Bona. Il est judicieux de mettre des feutres aux chaises et aux meubles pour éviter les rayures.